Découvrir

Un village rurbain

Histoire et patrimoine

Nature

Photos


Municipalité

Elections

Etat Civil

Equipe municipale

Délibérations du Conseil Municipal

Infrastructures publiques

Démarches administratives

Aménagement et urbanisme

Budget communal

Projets

Chantiers en cours

Appels d’offres

Chasse


Vie pratique

Transports

Commerces et services

Citoyenneté et civilité

Enseignement

Environnement

Périscolaire


Sports et loisirs

Manifestations

Sports

Bibliothèque

A voir aux environs

Vie associative

Vie paroissiale


Jumelage

Suéde


Communauté de Communes

C.C.V.M.


Météo

Webcam


 

La mairie

(JPG) Avant la Révolution, la Maison Commune était attachée au presby­tère. En 1855 la construction des hauts fourneaux et des forges don­nait l’illusion d’un prodigieux essor industriel qui décidait la réfection d’un ancien bâtiment dans le quartier du Cloître, afin de doter la commune d’une mairie digne de la prospérité du village. Or, au cours des travaux, il est apparu que les murs étaient bâtis en terre. Le Maire, Joachim Alexandre TULPIN fit donc approuver en juin 1855, le projet de « mettre entièrement à neuf la Maison Commune », de remplacer le logement des institutrices et de l’école des filles et d’aménager les deux salles du premier étage à l’administration com­munale. Auparavant, l’unique séance ordinaire annuelle du Conseil Municipal se tenait dans la salle attenante au Corps de garde et convertie en lavoir en 1846. Anciennement elle était dénommée « le Jaugeage », par l’administration des poids et Mesures qui y vérifiait la contenance des tonneaux en les remplissant d’eau.

Pour financer ces travaux, le Conseil Municipal décida la vente des arbres ayant plus de trente ans dans les 24 hectares du quart en réserve. Plus tard, d’importants travaux de modernisation furent réalisés en 1961 et 1994 pour rendre plus fonctionnelle et plus accessible aux administrés et visiteurs des bureaux administratifs.



Dernière mise à jour : 18 janvier 2007 Haut de page